Piles

Action (s) à poser :

Apporter vos piles à l’écocentre de votre municipalité. Privilégier l’utilisation de piles rechargeables.

Traitement :

Voir le lien suivant pour en savoir plus sur le traitement appliqué aux piles

Informations complémentaires :

Impact environnemental

Saviez-vous que les piles rechargeables ont 30 fois moins d’impact sur l’environnement que les piles jetables, lorsqu’on prend en considération toutes les phases du cycle de vie de ces produits ; fabrication, mise en vente, utilisation et traitement en fin de vie utile.

  • Consommation des ressources naturelles : La pile Ni-MH consomme jusqu’à 23 fois moins de ressources fossiles et minérales que sa consoeur jetable. La première utilise 1 kg de pétrole contre 19 pour la seconde.
  • Acidification de l’air : La pile Ni-MH est 9 fois moins responsable de l’acidification de l’air et conséquemment des sols et des écosystèmes que
    celle alcaline.
  • Pollution à l’ozone : Encore ici, la pile Ni-MH est 30 fois moins nuisible que celle alcaline.
  • Gaz à effet de serre : La pile rechargeable est 28 fois moins dommageable que celle non rechargeable. Cela représente l’équivalent d’utilisation d’une voiture sur 16 km versus 457 km en génération de GES.
  • Pollution de l’eau : Les risques d’émission de produits toxiques dans les écosystèmes sont 12 fois mois présents pour les piles rechargeables.
  • Déchets : Pour obtenir 1 kWh d’énergie, un paquet de piles Ni-MH est
    suffisant alors qu’il en faut 93 pour les piles alcalines. Ainsi, si
    l’on remplaçait toutes les piles jetables par des piles rechargeables,
    on éviterait la production de 330 000 tonnes de résidus
    dans le monde.

Conseils d’utilisation des piles rechargeables

Une pile rechargeable peut être utilisée une centaine de fois à
condition de respecter certaines règles de base :

  • 1. En éviter l’utilisation à haute température et à l’intérieur
    des équipements à usage occasionnel (lampe de poche,
    détecteur de fumée, télécommande), car elle se décharge
    au fil du temps même si elle n’est pas utilisée et tombe
    à plat sans émettre de signal.
  • 2. Utiliser son chargeur lorsque les piles Ni-Cd et Ni-MH
    sont complètement déchargées (pour éviter l’effet
    mémoire).
  • 3. Utiliser son chargeur régulièrement pour les piles
    au lithium (qui n’ont pas d’effet mémoire).
  • 4. Les chargeurs plus rapides (1 heure) permettent
    de diviser par trois l’impact environnemental d’utilisation
    en comparaison avec les plus lents (10 heures).
  • 5. Débrancher le chargeur dès que les piles rechargeables
    sont chargées pour éviter les pertes d’énergie ou
    la surcharge.
  • 6. S’assurer de remplacer toutes les piles en même temps,
    car autrement les neuves s’useront plus rapidement.
  • 7. Prévoir l’achat d’un deuxième, voire d’un troisième
    ensemble de piles rechargeables pour pouvoir
    les remplacer au fur et à mesure des chargements.
  • 8. Aller porter les piles rechargeables à votre écocentre.
 
 
Piles domestiques
Fiche d’information de Recyc-Québec
Document PDF de 195.4 ko
 
 
 
Inscrivez-vous à notre infolettre
 
 
 
 

10, rue St-Joseph, bureau 301
Saint-Jérôme (Québec)
J7Z 7G7

T. 450 569.0451
F. 450 304.1131

 
info@ecocentresrdn.org